[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3



 

[EVENT] Secret Santa | Libre
Amai Gakuen  :: Amai Gakuen :: Bâtiment de l'université :: Cour et gymnase
Page 3 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Loveday Trevithick
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 TCO
Nombre de messages : 35
Nombre de messages RP : 24
Date d'inscription : 29/11/2018
Ven 21 Déc 2018 - 22:10
Santa’s Coming For Us
Je n’étais pas sûre qu’elle accepterait de me serrer la main : j’ai déjà vu plu d’un Japonais décontenancé par ce geste et après tout, elle pourrait vouloir garder une relation d’adulte à jeune lycéenne. Pourtant, Mme Hideyo hésite à peine à me rendre mon salut. Tant mieux, ç’eut été dommage qu’elle conserve trop de distance dans ce contexte censé être détendu. Tu aurais surtout été blessée dans ton amour-propre. Si elle n’avait pas réussi à passer outre votre différence d’âge alors que tu fais ton numéro de jeune fille de bonne famille, ça aurait été pour toi un camouflet. Toute fière de cette reconnaissance de ton statut, tu te redresses et prends un air tellement sérieux pour l’écouter que tu en es presque risible.

Son élocution, elle, aurait sans doute pu être un peu plus détendue mais cela ne me dérange pas. Mon japonais s’est amélioré, depuis mon arrivée : un seul trou subsiste, un seul mot que je ne connais pas, mais le reste de son discours l’éclipse. Moi qui pensais que ce petit bijou passerait inaperçu et que la dentelle de ma robe serait prise pour un ornement innocent, je suis ravie de découvrir qu’ils sont vus pour ce qu’ils sont : l’affirmation, encore timide, d’un genre que je voudrais m’approprier.

- Dans ce style ? Si seulement les uniformes scolaires m’en laissaient l’occasion ! réponds-je avec un petit rire.

Malgré le ton un brin ampoulé de ta réponse, en miroir de celui de ta Santa, tu es maintenant on-ne-peut-plus détendue. Tu viens de mentir, pourtant : tu sais bien que tu n’as toujours pas le courage de t’affirmer même quand tu es parfaitement libre de choisir ta tenue.

Dès qu’elle prononce ses excuses, je les écarte d’un petit secouement de tête.

- Nous ne sommes pas pressées, assuré-je en m’approchant du buffet. La soirée ne fait que commencer.

Les coupes de champagne me font de l’œil mais je ne suis pas sûre que ce serait très bien vu. Je me contente donc d’attraper un verre de cocktail pétillant aux fruits. En ayant prudemment goûté une première gorgée, je demande, sur le ton innocent de la conversation :

- Travaillez-vous au lycée ? Ou à l’université, peut-être ?

Sa réponse se perd dans le brouhaha créé par une surprise de taille : l’arrivée d’un lycéen qui semble avoir décidé que ne pas mettre de pull du tout, c’est bien plus simple que chercher un pull pas moche. Je me permets de détailler un instant ses pectoraux et abdominaux si bien dessinés, puis me tourne vers Mme Hideyo en riant.

- Il n’y a vraiment qu’à Noël, qu’on peut voir ça à Amai !
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Kaneko
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 T2222210
Nombre de messages : 91
Nombre de messages RP : 75
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Appart à Koyane
Sam 22 Déc 2018 - 21:01
Secret Santa
C'est étrange qu'on ne se soit pas croisés à l'université. J'ai pourtant des cours de biologie chaque semaine, peut-être que je passe trop de temps avec Ariel; ou que je n'ai simplement jamais porté d'attention particulière à la personne en face de moi. Je dois avouer que ses traits sont typiquement japonais – autant que les miens -, ça ne m'empêche pas d'apprécier son physique. La toisant d'un air indécis, elle me semble timide à première vue; surtout qu'elle s'est détachée de mon emprise. Elle doit avoir gardé les habitudes nipponnes, ces fameux contacts quasi inexistants. C'est vrai que j'aime bien rendre les gens mal à l'aise aux touchés, toutefois on est le 25 décembre, je devrais m'abstenir pour une journée festive. Me raclant la gorge, je voulais reprendre la discussion mais un lycéen, dont sa tronche me dit quelque chose, vole la vedette en se promenant un peu partout.

Lorsque mon regard revient sur celui de ma Santa, j'ai un cadeau entre les mains. Concentré sur l'emballage, je le déchire précieusement pour découvrir un DVD qui ne me dit rien du tout. J'essayerai de l'écouter en une fois, avant de m’endormir après la fin comme ça m'arrive le trois quart du temps parce que j'ai trop relu mes notes de cours. Souriant sincèrement, du haut de mon un mètre quatre-vingt-dix, je lui dépose un baiser sur sa joue gauche.

-Merci beaucoup! Je vais pouvoir regarder quelque chose de nouveau dans mes temps libres. À ton tour maintenant, joyeux Noël Anju. Par chance j'ai pas opté pour les chocolats puisque tu viens d'en recevoir!

J'espère que j'ai tiré dans le mille pour un présent choisi à l'aveugle. Ce sont des boucles d'oreilles bleu pâle en colibri, assez petites mais qui brillent pour les remarquer si les cheveux sont attachés. Sortant la boîte de la poche intérieure de ma veste, je lui tends avec un joli sourire.

-J'ai lu que tu aimes bien les oiseaux, alors tu peux imprégner les ailes du colibri de cette manière, en les voyant dans le miroir.


Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur
Anju Mishima
membre
Nombre de messages : 115
Nombre de messages RP : 79
Date d'inscription : 30/01/2016
Localisation : A droite après la 487e vache
Sam 22 Déc 2018 - 23:58
Secret SantaEvent♪We wish you a merry Christmas♪ Anju aurait imaginé Jared déchirant avidement l’emballage pour découvrir son cadeau le plus vite possible. Elle fut surprise, mais dans le bon sens, de le voir si précautionneux. Elle n’aimait pas les gens pressés, surtout après la peine qu’elle avait pris à choisir le papier, emballer correctement le DVD et mettre en forme le bolduc. La contrepartie était qu’elle passa une longue minute à attendre le verdict, jusqu’à ce qu’enfin Jared affiche un sourire. Anju fut satisfaite de cette réaction – un peu moins du baiser qui l’accompagna. Par réflexe, elle porta sa main à sa joue, comme si elle avait été piquée, et elle sentit ses joues devenir flamboyantes.

Elle s’était à peine reprise quand vint le moment d’attraper son propre cadeau. Calant et ses chocolats sous son bras, elle tendit deux mains tremblantes pour attraper le petit paquet que son Santa lui tendit.

- Je suis passionnée par les oiseaux, le rassura-t-elle avec un sourire, anticipant déjà ce qu’elle allait découvrir.

Si le cadeau avait le moindre rapport avec l’ornithologie, il y avait peu de chances qu’il ait mal choisi. Freinant son impatience, elle lutta un peu pour l’ouvrir proprement et en sortir deux petits colibris. Son sourire s’élargit encore.

- Elles sont belles ! Et j’adore les colibris ! Ils sont si mignons !

Elle voulait les essayer tout de suite : c’était, lui semblait-il, la meilleure façon pour prouver sa sincérité. Seulement, avec un paquet de chocolat sous le bras et le petit paquet dans une main, ce n’était déjà pas facile ; ajoutez le fait qu’Anju n’avait pas mis de boucles d’oreilles depuis longtemps et que les trous étaient probablement un peu refermés, et n’importe quel porteur de piercings imaginera sans peine qu’elle dut s’avouer vaincue avant d’avoir essayé.

Même après ces quatre ans dans la grande ville et être passée de l’autre côté des vingt ans, Anju avait gardé une certaine innocence. Alors que d’autres femmes se seraient souciées du fait que Jared s’était déjà montré trop tactile à leur goût, elle l’avait déjà presque oublié. De l'innocence, ou une remarquable confiance en l'humanité.

- Hum, tu voudrais bien… ?

Elle lui tendait les bijoux en lui présentant son oreille.
© 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Dubos-Mesnil
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 Icone110
Nombre de messages : 79
Nombre de messages RP : 39
Date d'inscription : 26/07/2018
Dim 23 Déc 2018 - 14:11
En temps normal, je serais super gênée face à un garçon mignon, de surcroît pas très habillé. Mais je ne sais pas expliquer, je m’amuse. Surement la magie de Noël, le manque de ma famille me pesait et me trouver dans cette fête finalement me soulage un peu de ce poids. Et le grain de folie de Lucius qui met de l’ambiance dans cette soirée.
OK ! J’adore aussi son cadeau. Je suis ravie de faire un gros câlin à ce nounours. Ça fait un bien fou !

Lucius déballe son cadeau à son tour et je suis ravie de le voir content.

- Moi aussi je suis heureuse, de ton cadeau et que le mien t’aille comme un gant ! Les cookies sont fait maison avec uniquement des produits naturel et bio.

Lucius farfouille son sac et me dégote un serre-tête avec des cornes de rennes. J’hallucine, mais je trouve ça trop drôle. Et me voilà pourvu de bois sur la tête que j’arbore fièrement !

- Ne m’appelle pas Rudoph ! T’as des idées géniales ! J’adore ! ça c’est l’esprit de noël comme chez moi !

Et c’est vrai. La France me manque pour ça. Au Japon c’est tellement différent, même si les illuminations sont magnifiques au centre-ville.

- Merci pour l’animation ! Tu veux danser ? J’ai trop envie de me défouler !

Je sautille sur place, mon nounours dans les bras, et mes bois sur la tête. Lucius va me prendre pour une gamine de douze ans. Mais en l’instant, je m’en fous. Je suis une enfant qui adore la magie de Noël et est enfin dedans !
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Hideyo
membre
Nombre de messages : 665
Nombre de messages RP : 141
Date d'inscription : 29/07/2017
Localisation : sur son balcon à Koyane ou dans le jardin botanique
Dim 23 Déc 2018 - 15:55
Loveday semble étonnée que je lui sers la main aussi facilement. Je lui souris pour la rassurer. C’est devenu une habitude dans cette école très éclectique en ce qui concerne les origines des élèves. Mais surtout c’est un moyen pour moi de m’imprégner des cultures occidentales qui me fascine tant. Alors cette manière de saluer est une chose, malgré le contact obligé, dont je me suis fait force d’acquérir avec aisance. Et au bout d’un an et demi, je suis à l’aise à passer d’une salutation japonaise à une salutation japonaise. Il faut dire aussi qu’entre Bastian et Jared, j’apprend à me faire au contact physique, sans démesure, mais je progresse.

Alors que nous échangeons et que je la complimente sur son style particulier, surprenant, mais magnifique. Il est vrai que Loveday est lycéenne et doit porter l’uniforme.

- Et bien, dans quelques années tu auras tout le loisir de porter ce que tu veux en cours. Et si je suis toujours là, je te promets que je serais la première à ne pas faire de remarque désobligeante sur ton style. J’apprécie beaucoup les personnes qui dénotent et à la fois assume leur style tout en respectant ceux des autres.

Je n’arrive pas à définir si la jeune fille se donne cet air un peu guindé pour se planquer derrière. Un peu comme j’ai l’habitude de faire depuis toujours pour masquer mes émotions et ma façon d’être…

Loveday semble vouloir profiter du buffet et je la laisse choisir ce qu’elle veut alors qu’elle me questionne. Il est rare qu’un jeune élève japonais soit aussi curieux, en tout cas ose poser une question à un professeur sur son emploi du temps. Mais venant d’une jeune anglaise, je ne m’en formalise pas.

- Les deux en fait. Mais je n’ai plus qu’une classe au lycée cette année.

Je sursaute à l’entrée remarqué du capitaine de football américain. Je ne l’ai pas en élève, mais il est des élèves qui n’échappent pas à la popularité et dont mes collègues parlent assez régulièrement. Mon dieu, cette tenue. J’en place ma main sur la bouche, choquée et gênée. Mais apparemment je suis la seule. Gênée de mes propres réactions, je détourne le regard, le reportant sur le buffet.
Ma Santa elle s’en amuse et je peux la comprendre. Après tout elle n’a pas tort.

- Oui, un peu de folie en ce jour de Noël est une bonne chose. Surtout pour tous les élèves loin de chez eux. C’est une sympathique initiative de la part de ce jeune homme.

Je reprends une coupe de champagne. Il est délicieux et glisse délicieusement sur mon palet. A ce train je vais finir ivre, ça serait trop indécent. Je décide de reposer mon verre à moitié pleine et de bouger.

- Veux-tu qu’on aille à l’entrée pour que je te remette ton cadeau ?


Désolée:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Loveday Trevithick
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 TCO
Nombre de messages : 35
Nombre de messages RP : 24
Date d'inscription : 29/11/2018
Mar 25 Déc 2018 - 19:18
Santa’s Coming For Us
À Amai, je n’ai pas retrouvé l’ambiance chaleureuse de Rugby. Peut-être parce qu’il n’y a qu’un grand internat au lieu de maisons plus petites, et parce qu’il n’y a pas de système de « familles » comme celui qui permet aux filles de la maisons Rupert Brooke d’être tout de suite intégrées à un groupe. Aussi, une intrusion aussi inattendue et décalée est une vraie surprise, à la fois déstabilisante et appréciée. Tu ne veux pas qu’on te force à participer à ce genre de facéties, ou que cela t’empêche de t’intégrer, mais tu aimes voir d’autres détendre l’ambiance, cela t’aide à te décoincer un peu. C’est pour cela que ton rire est si spontané et que tes épaules se relâchent, tout à coup. D’autant que Mme Hideyo t’es de plus en plus sympathique. Tu n’as pas l’impression de dénoter mais qu’elle ait remarqué que tu essaies d’être toi-même, au milieu de la masse des autres lycéens, te prouve qu’elle pose sur toi, un regard attentif et bienveillant.

Bienveillante, comme sa remarque sur le dernier arrivant. Si elle-même semble choquée par son attitude, elle réussit à la juger « sympathique », comme comprenant ce qu’elle peut représenter pour les élèves, moins prudes et plus à la recherche de tout ce qui peut faire exploser leur quotidien morne et répétitif de tout lycée.


Quand elle propose de passer aux cadeaux, cette fois, je ne refuse pas.

- Bien sûr, je vous suis !

Et comme je n’ai pas repéré les fameux casier, je lui emboîte le pas. Je ne veux pasla contredire, cela ferait trop enfant gâtée, et je commence à avoir envie de découvrir son cadeau. Je ne plaçais pas vraiment d’espoirs dans ce cadeau, me disant qu’il serait de toute façon impersonnel et certainement très banal, mais peut-être pas, après tout. Même si elle ne connait de moi que la fiche que j’ai remplie rapidement, au dernier moment, elle pourrait après tout avoir assez d’empathie pour avoir essayé de m’offrir quelque chose de plus recherché.

Moi-même, je commence à me demander si mon cadeau sera à la hauteur. Un livre, c’est quelque chose de classique, même s’il a été choisi avec soin. La Fille du roi des elfes est un de mes livres préférés, et elle a dit aimer les univers fantastiques, donc il n’y a pas de raison que ça lui déplaise, pas vrai ? voilà ce que je me répète tandis que je lui tends mon petit paquet cadeau soigneusement emballé.
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Kaneko
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 T2222210
Nombre de messages : 91
Nombre de messages RP : 75
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Appart à Koyane
Mer 26 Déc 2018 - 19:13
Secret Santa
Voilà une drôle de passion, les oiseaux. Pas que ce soit stupide, mais je n'y avais jamais pensé avec toutes les charges de devoirs et mon père, que dire, je devais être excellent dans tout pour lui. Il n'a jamais aimé les animaux spécialement, de sorte qu'on n'a jamais eu un seul animal chez nous. Mes jeunes frères demandaient, à chaque noël, d'avoir un petit chien ou un chat, toutefois Saint Nicolas apportait d'autres cadeaux qu'une boule de poils. Malgré tout, un sourire se dessine sur mon visage grâce au comportement d'Anju. Je suis aussi ravi qu'elle que mon cadeau l'enchante. Je suis cependant surpris de sa demande. Souvent, les femmes ont peur que les hommes manquent de délicatesse pour de si petits objets. J'ai juste à poser le DVD sous mon bras et prendre une boucle une à la fois.

-Bien sûr ça va de soi! J'en mettais parfois à ma mère, elle me dit toujours que j'ai des mains de chirurgien.

Des longs doigts habiles, parfaits pour un médecin. Ça ne prend pas un génie non plus pour les mettre, et je dois avouer qu'elles sont très jolies sur sa bouille d'ange.

-Elles te vont à merveille! Tu viens, on s'approche du buffet?

Je reprends le cadeau dans une main et porte celle qui est libre dans son dos, un léger touché en me mettant en marche.

-C'est la première fois que je rencontre une personne qui aime les volatiles. En fait, j'ai une amie qui étudie pour être vétérinaire, mais elle me parle surtout des canidés. On n'a jamais eu d'animaux chez mes parents, même pas une souris! De toute façon j'étais trop occupé pour en élever un correctement. Alors c'est un sujet qui m'est un peu inconnu.

J'explore la table pour voir s'il n'y a pas de l'alcool; je ne pourrais pas tenir toute la soirée à jeun tout en pensant à Hana. Au moment où son nom s'invite dans mon cerveau, je la croise de dos et un sourire timide s'esquisse. Détournant la tête, je finis par prendre deux coupes de champagne pour en donner une à ma Santa, tout en reprenant contenance.

-Cheers!


Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Hideyo
membre
Nombre de messages : 665
Nombre de messages RP : 141
Date d'inscription : 29/07/2017
Localisation : sur son balcon à Koyane ou dans le jardin botanique
Jeu 27 Déc 2018 - 0:15
Je sais que je donne souvent une fausse idée de ce qui se passe en moi, surtout en public, surtout devant mes élèves et collègues. Mais il m'est de moins en moins possible masquer ces émotions qui me traversent. C'est comme si accepter mes sentiments pour Jared ouvrait grand aux autres la porte de la vraie Hana. Et c'est effrayant et déstabilisant.

J'avoue que voir débarquer ce jeune homme dans cette tenue si peu convenable m'a choquée. Mais j'ai tout de suite pris conscience que mes réactions étaient totalement guidées par les convenances japonaises inculquées par mes parents, surtout devant l'amusement de ma Santa. Il est vrai que l'idée part d'une bonne intention. Et si une jeune fille de son âge ne s'offusque pas d'une telle exposition, comment pourrais-je l'être ? Tant de questions en moi se bousculent. Je vais finir par perdre pied dans ce méli-mélo, surtout avec la présence si proche de Jared. Je le vois évoluer et parler à cette demoiselle. J'ai conscience que chacun de ses gestes envers elle n'a aucune volonté déplacée. Mais c'est plus fort que moi, mon cœur se serre. Pour me remettre les idées en place, je caresse mon bracelet m'imprégnant de l'amour de mon ange pour moi. Je détourne l'attention de ma Santa, autant que de mon cœur, en proposant de récupérer mon encombrant cadeau.

Une chaleur soudaine s'empare de moi. J'ai vu mon ange se déplacer vers le buffet avec sa Santa. Je souris, je sais qu'il m'a regardé. Mon corps perçoit des sensations que je ne maîtrise pas en la présence de cet homme. Je commence à cerner ces réactions pour le moins étrange.
Mais je continue mon chemin en compagnie de Loveday, toujours garder ma présence d'esprit en public est une obligation pour la maitrise de ma panique habituelle.

A l'entrée de la salle, je bifurque vers les casiers masqués par quelques plantes. Composant le code que j'y avais mis quelques instants plus tôt, j'en sors un paquet de la taille d'une dizaine de grands livres empilés, mais beaucoup beaucoup plus léger. Mon présent a vraiment été choisie en suivant le feeling que j'ai ressenti au travers de cette simple fiche. Et en voyant la tenue de la jeune fille, j'ai vraiment espoir d'avoir bien choisi.

- Voilà pour vous. Joyeux Noël, Mademoiselle. J'ai pris la taille la plus commune, mais s'il ne s'agit pas de la vôtre, le ticket cadeau à l'intérieur vous permettra de retirer votre taille auprès de la boutique ces prochains jours. C'est un magasin en centre-ville et les vendeuses sont très serviables. Vous serez accompagnées avec bienveillance dans ce changement de pointure, ou si le style ne vous plaît pas, de changement de présent au besoin.

Nous échangeons nos cadeaux. Somme toute gênée, je m'emploie à ouvrir le présent de Loveday. Et je suis émerveillée de découvrir un ouvrage d'un univers fantastique proche des dessins et récits que je travaille ces temps-ci. C'est la première fois de ma vie que je mentionne (qui plus est par écrit) mon attrait pour cet univers. Et j'en ai les larmes aux yeux que cette jeune fille ait choisi ce point particulier pour me gâter.

- Ce livre est un parfait présent. Il m'intéresse énormément mais je n'avais pas encore pris le temps de le découvrir. Grâce à vous, je vais pouvoir le faire pendant ces quelques jours de repos. Vous me faites vraiment plaisir. Je vous remercie sincèrement, Mademoiselle.

Aucun de ces mots n'est péremptoire, pompeux ou forcé. Je suis sincèrement émue et touchée. Impossible de le cacher.


Le cadeau pour Loveday (couleur vieux rose)
Voir le profil de l'utilisateur
Anju Mishima
membre
Nombre de messages : 115
Nombre de messages RP : 79
Date d'inscription : 30/01/2016
Localisation : A droite après la 487e vache
Sam 5 Jan 2019 - 18:33
Secret SantaEvent♪We wish you a merry Christmas♪ Des doigts de chirurgien, en effet. À part l’inévitable petite piqûre de la pointe se frayant un chemin à travers son lobe, Anju ne sentit rien. Et notamment, aucun malaise quant à la façon dont Jared se pencha sur elle. Désormais, Anju en était parfaitement convaincue : les manières charmeuses de son Santa relevaient d’une attitude générale et habituelle, et non d’idées mal placées. Cela n’empêcherait pas un certain malaise de lui soulever le cœur à chaque contact physique à venir, mais au moins il ne serait pas doublé de cette angoisse spécifiquement féminine. Elle put accueillir son compliment avec un sourire poli sans être forcé, comme sa flatterie semblait l’être, et sa main dans le dos avec un simple frisson à peine perceptible.

- C’est un sujet qui m’est un peu inconnu.

- Je ne vais pas t’assommer avec, rassure-toi, répondit-elle avec un petit rire. J’ai aussi d’autres conversations possibles.

Il aurait pu protester, pour la forme, et assurer que ça ne le dérangerait pas de discuter de cela, lui permettant de s’ébattre librement dans un sujet dans lequel elle serait à l’aise, mais n’y pensa sans doute même pas. Pendant une seconde, son attention sembla, de nouveau, attirée ailleurs. Anju essaya de suivre son regard mais sans réussir à déterminer sur qui il s’était posé, parmi les quelques couples qui passaient par là. Elle jugea que cela ne la concernait pas, d’autant que Jared faisait visiblement de son mieux pour ne pas laisser paraître son trouble.

- Kanpai! trinqua-t-elle à son tour.

Elle n’avait aucune idée de ce dans quoi elle trempait les lèvres mais quoi que ce soit, c’était bon : pétillant, légèrement acide et sans doute alcoolisé, tout ce qu’Anju n’aimait pas en temps normal mais qui dans ce cas, et dans ce cadre, glissa sans secousse le long de son palais.

Alors qu’elle élargissait son horizon gastronomique en direction de la France, sans le savoir, Anju repéra, de l’autre côté de la table, une petite tête blonde qui dépassait à peine au-dessus d’une pyramides de verres.

- Excuse-moi, je reviens dans quelques minutes !

Et sans laisser à son Santa le temps de protester, Anju s’empressa de contourner le buffet.

- Senp… !

Le mot mourut dans sa gorge. Pendant une seconde, Anju crut s’être trompée, le temps de parcourir du regard le pull, le short, les grandes bottes, puis de revenir jusqu’au visage. Aucun doute, c’était bien Yûko qui se tenait devant elle, mais où était passé la jeune fille jolie et gracieuse du bar ? Elle se répéta donc, la joie ayant cette fois laissé place à la surprise et l’incompréhension :

- Senpai ?
© 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Loveday Trevithick
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 TCO
Nombre de messages : 35
Nombre de messages RP : 24
Date d'inscription : 29/11/2018
Dim 6 Jan 2019 - 23:21
Santa’s Coming For Us
Aux prises avec mes doutes, j’ai un peu de mal à me concentrer sur les paroles de Mme Hideyo – Hideyo-sensei, pardon ! – et au final, je ne suis pas sûre de bien comprendre. Elle m’aurait offert un vêtement ? Des chaussures, même ? Ce serait possible, vu la taille du carton qu’elle sort du casier… Mais étonnant. Une paire de chaussures, ça plaît ou ça plaît pas. Même avec le ticket pour aller changer si besoin, c’est prendre le risque de faire un bide. Alors tandis que tu accueilles ce présent avec un sourire poli, tu te demandes si vraiment elle a su te deviner à travers ta fiche, si elle a tapé au hasard ou si tu l’as juste très mal comprise et que tu vas te retrouver avec une carafe.

Un souci après l’autre. Les cadeaux ayant été échangés, je regarde Hideyo-sensei déballer le sien et attends son verdict. Le sourire qui apparaît immédiatement sur son visage est contagieux, et pas seulement parce que je suis soulagée de m’être montrée à la hauteur. Il se dégage d’elle une émotion si touchante que je ne peux pas rester insensible. D’abords fière d’avoir pu provoquer un tel émoi, je finis presque gênée de la voir au bord des larmes.

- Dou itashimashite, dou itashimasite, réponds-je frénétiquement. Ce n’est rien, ce n’est rien. Ça me fait très plaisir de le faire découvrir. J’espère que vous l’aimerez autant que moi.

Et pour détourner l’attention, je m’attaque à mon propre cadeau. Le coinçant sous mon bras, je réussis à la défaire à peu près proprement, mais non sans tremblotter.

À ton tour de tomber au bord des larmes. Ce n’est pas une carafe, et si c’est du hasard, il a très bien fait les choses. La chaussure que tu sors de la boîte paraît avoir été faite pour cette robe. Enfin, c’est ta première impression, puis tu réalises que ça l’orienterait dans un style plus urbain que ce qui convenait à cette soirée. Mais les ressemblances entre les deux sont frappantes, au point que tu ne sais plus si tu dois rire ou pleurer. Alors que tu te demandais si tu ne serais pas ridicule en arborant un style aussi marqué, l’univers semble t’encourager dans cette voie.

- Merci, soufflé-je, la gorge serrée. Je vérifierai la pointure mais je ne changerai pas de modèle, celles-ci sont bien trop jolies.

J’ai du mal à résister à l’envie de les essayer tout de suite, mais si je le fais et qu’elles me vont, je ne les enlèverai plus. Je préfère les remettre dans leurs boîtes, puis dans le casier que je referme avec mon propre code. Je m’en écarte cependant avec une pointe de regret, tandis que je me dirige de nouveau, lentement, vers le centre de la salle et de l’animation.

- Vous ne m’avez pas dit ce que vous enseignez ?
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Yûko Ahiko
Administrateur
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 25aa0eb755ab2f29bd346753b079997e
Nombre de messages : 366
Nombre de messages RP : 66
Date d'inscription : 13/01/2016
Localisation : Un endroit remplit de cookies
Lun 7 Jan 2019 - 9:18
Mes joues se teintent d'une belle couleur carmine alors que la demoiselle, Juliette, se plait a me qualifier de chou, devant tout le monde. A voix haute. J'apprécie, mais c'est terriblement embarrassant, et je ne suis pas sur que tout le monde en pense de même.

-Ho ... heu... merci...

Elle prend une coupe de champagne, qu'elle porte a ses lèvres, avant de me répondre qu'elle ne sait pas ou se trouve mon santa, elle n'a pas l'air de le connaitre non plus et c'est bien dommage. Tant pis. Elle me propose cependant de rester ici en attendant. Vers eux ou vers le buffet? Ça par contre je ne peux pas le dire. Et elle n'a pas l'air d'apprécier son santa en plus au vu de ses paroles et son attitude. Il est pourtant poli et gentil, enfin c'est ce qu'il me semble.

-Pourquoi dites vous cela? Yamaguchi-Kun me semble une personne agréable.

Je pose la question avec mon innocence d'enfant, ne comprenant réellement pas comment elle peut avoir une vision négative de cet homme. Surtout en si peu de temps, la soirée est à peine commencée. Et ce malgré le clin d'oeil qu'elle me lance.

Mon attention est détournée par l’enthousiasme créé par l'arrivé d'un jeune homme, avec une tenue peu conventionnelle, qui m'aurai surement fait rougir si je ne le faisais pas déjà. Il est beau c'est certains, mais franchement extravagant aussi. Je me retrouve avec des chocolats dans les mains sans comprendre le pourquoi du comment. Bah... c'est pas un problème, ma gourmandise s'en chargera bien vite.

L’avantage, c'est que cela me permet de voir arriver Anju, elle semble m'avoir vue également et se dirige vers moi, ce qui me tire un grand sourire. Enfin je vais pouvoir converser avec une personne que je connais. Elle semble ravie de me voir en plus, je lui fais donc un signe timide de main pour la saluer alors qu'elle commence m'appeler. Mais avec étonnement je vois sont visage changer d'expression pour passer à ... choquée? oui, ça y ressemble. Qu'est ce que j'ai bien pus faire comme connerie encore...

Surpris, je penche doucement la tête sur le coté et la regardant, essayant de comprendre d'où peu bien venir le problème. Et surtout comment le résoudre.

-Anju-san? Un problème?

Je joue nerveusement avec la boite dans mes mains en cherchant ce qui peu clocher.
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Kaneko
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 T2222210
Nombre de messages : 91
Nombre de messages RP : 75
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Appart à Koyane
Lun 7 Jan 2019 - 18:08
Secret Santa
Ça ne m'aurait pas dérangé de parler animaux un soir de Noël, ça fait différent d'humains. Tout ce que j'apprends, il reste caché dans une pièce de mon cerveau, pour ainsi dire qu'il servira un jour dans ma vie. Après le son des verres qui claquent ensemble dont j'entends presque chaque soir au boulot ou chez moi, je goûte que l'école n'a pas crachée loin son argent sur l'alcool non plus. J'avoue que ma soif n'était pas subtile par rapport à celle d'Anju et j'ai à peine le temps de répondre qu'elle fuit tel un écureuil. Tant pis, mes épaules se lèvent et je vide la flûte au complet pour m'en prendre une autre.

La suivant des yeux pour voir où elle allait, j'étais surpris de découvrir un petit blond. Soupirant, je me mets en marche pour rencontrer une personne – et non une groupie – afin de discuter ou juste passer le temps. Espionnant partout, j'essaye de faire ça subtilement mais quand même, mon jeu est probablement raté. J'accote mes fesses sur le côté du buffet en prenant une mince bouchée de gâteau spécial, puis je la voie.

Hana revient avec sa supposée Santa dont je ne connais pas du tout. Une nouvelle peut-être? Sauf que ce n'est pas cette inconnue qui m'intéresse, c'est la beauté rouge et grise qui se tient à quelques mètres de moi. Trop magnifique, j'ai de la difficulté à déplacer mon regard; même que le déposer cinq ou six centimètres plus loin pour fixer la nouvelle peut me mettre dans l'eau chaude. Vous comprenez, mater l'autre sans reluquer Hana pourrait partir beaucoup de rumeurs. Puis je prends mon cellulaire pour envoyer un message texte d'amour.

''T'es tellement belle que j'ai envie de t'embrasser partout sur le corps! Xoxo ''


Je dois me calmer, puisque j'aurais même écrit que cette robe serait arrachée en deux secondes et mes mains se promèneraient déjà partout, un vêtement aussi moulant.


Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Hideyo
membre
Nombre de messages : 665
Nombre de messages RP : 141
Date d'inscription : 29/07/2017
Localisation : sur son balcon à Koyane ou dans le jardin botanique
Lun 7 Jan 2019 - 23:06
Masquer mon émotion face à ce beau cadeau ? Ça ne me vient pas à l’idée, malgré le contexte. J’aime les livre et celui-ci est un bijou que je vais chérir précieusement.
Mais j’apprécie la délicatesse de Loveday de ne pas insister pour s’empresser d’ouvrir mon présent pour elle. Je ne peux que lui décocher un immense sourire en la voyant tout aussi émue.
Inutile d’étaler notre sensibilité, nous reprenons rapidement le chemin au cœur des invités à cette soirée.

- J’enseigne le japonais et la littérature. Et vous, en quelle année êtes-vous ?

J’essaie de nous guider un peu en retrait de la sono car le bruit est un élément qui me perturbe beaucoup. Ecoutant la réponse de la jeune fille, je sens mon téléphone vibrer dans ma pochette. Bastian et Jared étant présent, je m’inquiète immédiatement qu’il puisse s’agir de Yumi. Comme elle sait où je suis, je crains un souci.

- Excusez-moi Loveday. Il s’agit peut-être d’une urgence.

C’est…
Je fixe le message, les yeux écarquillées. Mon visage s’enflamme. A mon avis, il n’a rien à envier à la couleur de mes cheveux. Mais mes neurones sont bien incapables de penser. Cette sensation de brûlure et d’urgence qui caresse l’ensemble de mon corps est en train de me faire perdre la raison.

- Ha...

Magnifique réplique !
Je lève les yeux sur la foule. J’évite soigneusement le regard de ma Santa, ne voulant surtout pas me sentir encore plus gênée qu’en l’instant. Je cherche l’auteur de ces mots qui me mettent dans un état émotionnel impensable. J’ai envie de l’étriper, autant que de l’embrasser. Mais non ! Non ! Non ! Pas ici ! Au milieu de mes collègues, au milieu d’élèves, devant la direction...
Ma vue se brouille, mes mains tremblent sur mon portable. Je ne vois pas Jared. Il y a trop de monde. Une foule qui est en train de m’étouffer. Je ne sais pas comment réagir. Tout ça me dépasse. C’est tellement inconvenant, mais tellement unique et merveilleux. Mon cerveau est en ébullition. Je n’arrive plus à réfléchir. Mes doigts glissent sur l’écran formant les seuls mots qu’ils connaissent automatiquement.

« Jared »

Oui, des fois qu’il ait oublié son prénom… J’inspire à fond, et ferme les yeux. Quelle gourde je suis, incapable de maîtriser ce flot de sensations que cet homme génère en moi.

Une inspiration profonde, une expiration douce et longue.
Je recommence et saisit mon portable, n’ayant toujours pas idée d’où ce petit malin se planque.

« Mon ange, tu es machiavélique. Je t’aime. »
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Kaneko
membre
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 T2222210
Nombre de messages : 91
Nombre de messages RP : 75
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Appart à Koyane
Mer 9 Jan 2019 - 17:27
Secret Santa
J'adore quand elle prononce mon nom. C'est doux, c'est chaud, envoûtant et même si c'est écrit en ce moment, j'ai l'impression de l'entendre parmi toutes les autres voix dans la salle. Je vois bien qu'elle me cherche, pourtant je ne suis pas loin. Je n'ai rien dit de méchant, et je sens son rire entre mes deux oreilles ainsi qu'un frémissement dans le dos. Le silence s'installe dans ma tête, une lumière éblouit et je ne vois qu'elle, ma petite Hana qui danse autour de moi. Qu'est-ce que j'aimerais la prendre dans mes bras maintenant et la câliner. Puis ma métaphore s'évapore pour reprendre conscience des gens autour de mon être, ma Santa encore occupée. Pourquoi rester caché lorsque je pourrais la rejoindre suite à quelques enjambées? Ce n'est pas mon genre d'hésiter avec ces questionnements, donc je m'avance à petits pas, le temps d'envoyer un dernier message.

''Je suis juste derrière toi, petite idiote que j'aime à la folie.''

J'avoue avoir bifurqué pour surprendre mes deux futures interlocutrices mais quand même, c'est un succès. Je souris avec charme aux deux demoiselles en m'incrustant dans leur bulle, avant de m'incliner telle une révérence devant Hana.

-Bonsoir mesdames. Je n'ai pas eu le temps de vous remercier pour les cours donnés à mon frère cadet Hisaya Kaneko. J'ai entendu que du bien de vous.

Je lui fais un clin d'oeil pour me tourner face à l'inconnue en avançant ma main vers elle, dirigeant l'autre dans le bas du dos de ma bien-aimée.

-J'imagine que vous êtes sa Santa? Je m'appelle Jared, enchanté!



Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
[EVENT] Secret Santa | Libre
Page 3 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos partenaires
image_partosimage_partosimage_partosimage_partosimage_partosimage_partos
[EVENT] Secret Santa | Libre - Page 3 18101712533514173315947328Naruto OriginRemainsofhell